Bienvenue
sur notre site

Village situé
à 736 m d'altitude

Commune
dynamique & animée

Manifestations
tout au long de l'année

À la Une

Rencontre avec la SOUS-PREFETE ISABELLE EYNAUDI (12/2019) et Nathalie GUILLOT-JUIN (04/2018)

29/04/2018
Rencontre avec la SOUS-PREFETE ISABELLE EYNAUDI (12/2019) et Nathalie GUILLOT-JUIN (04/2018)

ISABELLE EYNAUDI (12/2019)

Isabelle EYNAUDI qui a pris ses fonctions en sous-préfecture de Mauriac, le 1er novembre 2019, est venue dans notre commune à la rencontre des élus. L’occasion pour la municipalité de présenter Saint Etienne, les dernières réalisations, les dossiers en cours, les projets, les problématiques d’un village rural et bien entendu M Le Maire a évoqué la difficulté d’obtenir des aides de l’état.

Pour connaitre au mieux la municipalité, ses agriculteurs, ses entreprises, ses artisans, ses commerces, ses habitants, la journée s’est poursuivie par une visite très complète de l’entreprise BIOVITIS commentée par le directeur opérationnel Jean-Philippe FAYOL et le responsable agroalimentaire Benjamin CHICOT, un repas au restaurant les Glycines en présence d’élus et de membres de BIOVITIS, la présentation des travaux en cours ou à venir : village de Ridoux, village de Clavières, puis la rencontre avec des artisans nouvellement installés sur la commune : la distillerie Baptiste à Chavaillac, l’atelier de maroquinerie BALI COCO au bourg et d’agriculteurs bien installés sur le territoire : GAEC LES FLEURS BIO, GAEC ROCHEMURE… La journée s’est terminée par la visite du futur four à pain à Chassagne et de l’actuel four à pain à Romeix avec Marina.

Isabelle EYNAUDI qui a dit dans les médias « souhaiter passer 50% de son temps sur le terrain » a dédié 100% de sa journée pour St Etienne et avant de quitter les élus a précisé que la visite très bien organisée lui avait permis de découvrir les nombreux atouts de la commune et en a félicité M Le Maire.


Nathalie GUILLOT-JUIN (04/2018)

Le 4 avril, sur invitation de M le Maire Gilbert MOMMALIER, de l’équipe municipale et de l’entreprise BIOVITIS, Nathalie GUILLOT-JUIN, sous-préfète de l’arrondissement de Mauriac et Patrick SARRITZU secrétaire général se sont rendus à Saint Etienne-de-Chomeil pour découvrir la commune.

La matinée a débuté par la présentation de la municipalité : 27 villages, 2800 hectares, un centre de secours CPI, 19 agriculteurs dont 3 en agriculture biologique et 4 producteurs fermiers et plusieurs entreprises : les réalisations menées en 2016-2017 parmi lesquelles : le cœur de village, la rénovation du presbytère avec création de deux appartements locatifs, la restauration du retable de l’église, la sécurisation de l’église et la création du site internet de la commune : puis l’examen des principaux dossiers en cours avec explication des difficultés rencontrées pour certains projets : la création d’une micro-crèche en attente d’agrément de la CAF, la mise aux normes et réagencement de la salle polyvalente, l’installation d’une vitrine sécurisée dans l’église, la réfection de la place de Ridoux, la restauration d’un bâtiment du bourg pour création de 2 studios locatifs, le projet intercommunalités de « Via ferrata » en partie sur la commune.

Quatre porteurs de projets sur la commune ont répondu à l’invitation de M le Maire et ont présenté leur dossier aux élus : le projet de M DURDU d’ouverture de chambres d’hôtes dans le bourg et en recherche d’une licence de taxi, M GAREL avec un projet de maraîchage, Mme GOYON pour un projet agro-touristique et Mme VIEIRA DE SOUSA paysan boulanger pour construction d’un fournil.

Mme la sous-préfète très intéressée par les projets de la commune et par les projets des nouveaux habitants a précisé qu’elle sera attentive au suivi des dossiers et projets et se renseignera directement sur certains points bloquants.

Pour connaître au mieux la municipalité, la matinée s’est poursuivie par la visite de la commune et de l’entreprise BIOVITIS, spécialisée dans la production de microorganismes et dans leur utilisation en biotechnologie dans les secteurs : agronomie, environnement, agro-alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.

Mme la sous-préfète, le secrétaire général et les porteurs de projets ont été reçus par M J.Y BERTHON et M V GERBE, lesquels ont présenté la société : l’historique, les installations, les développements à venir.

Après cette visite très intéressante, les échanges entre Mme la sous-préfète, le secrétaire général, les élus et les dirigeants de BIOVITIS se sont poursuivis tout en déjeunant au restaurant local.