Bienvenue
sur notre site

Village situé
à 736 m d'altitude

Commune
dynamique & animée

Manifestations
tout au long de l'année

À la Une

Inauguration création appartements et restauration retable

04/07/2017
Inauguration création appartements et restauration retable

Un vaste programme d’aménagement de la commune comprenant la restauration du bâti, la mise en valeur des espaces publics,  le fleurissement...

Tout pour améliorer le cadre de vie et attirer de nouveaux habitants.

De nombreux élus, artisans et habitants de Saint-Etienne ont répondu présents à l’invitation du conseil municipal pour l’inauguration de la réhabilitation de l’ancien presbytère en deux logements locatifs et de la restauration du retable de l’église.

Concernant la restauration de retable, M le Maire a rappelé qu’après la première phase des travaux terminés en 2013, la Conservation des antiquités et objets d’art du Cantal (CAOA) avait signalé « l’urgence de restaurer l’autel de la première chapelle de droite qui risquait de contaminer ce qui avait déjà été traité et de s’écrouler ». Un an de traitement pour reprise de la polychromie et de la dorure, traitement contre les champignons et contre les insectes.

Restaurer et sécuriser le mobilier de l'église  

Coût 15680€ s’inscrivant dans un programme global pour l’église avec comme projet en cours, l’achat d’une vitrine sécurisée pour 16700€, la pose d’une alarme pour 4700€ avec permis de construire alarme de 1196€.

La région a participé à hauteur de 9000€, la fondation du patrimoine pour 5000€ et 13198€ de dons privés provenant de la souscription, la DRAC pour 2361€, le conseil départemental pour 6272€.

La création de deux appartements dans l’ancien presbytère inoccupé depuis plusieurs années a permis d’accueillir, les travaux tout justes achevés, une famille de Vendée avec deux enfants et une jeune femme de Poitiers.

Inverser la courbe démographique    

Certains sont pessimistes, nous nous sommes optimistes! a déclaré le sénateur Bernard Delcros. « Ce qui se fait ici est exemplaire : vous démontrez qu’une petite commune, quand elle porte de bons projets, peut mobiliser les fonds publics et avancer. »

Le coût de l’opération est revenu à 143080€ plus honoraires 11370€ avec les participations  suivantes: 52230€ de la région, 8000€ du sénateur B.Delcros et 38612€ de la DETR. La commune espère une participation du conseil départemental dans le cadre des contrats de territoire signés avec la communauté de commune du Pays Gentiane.

« Vous êtes un exemple pour tous, vous avez toujours un projet à venir » a déclaré Alain Marleix conseiller régional et représentant du député JY.Bony. « M le Maire, cette réussite incontestable, vous permet désormais d’envisager d’autres projets de ce type compte tenu de l’attrait sans cesse grandissant de votre commune » a salué Mme Sibylle Samoyault, sous-préfète de Mauriac.

Gilbert Mommalier a enchainé sur les projets en cours et à venir de la commune :

  • restauration de la salle polyvalente,
  • restauration et création de 2 studios dans l’ancienne maison « Bapt » : Biovitis envisage une quinzaine de postes supplémentaires à moyen terme,
  • implantation d’une micro-crèche à Neuvialle, (« ce serait un plus pour la commune et le territoire » a indiqué la conseillère départementale Valérie Cabécas, renouvelant son soutien à ce projet),
  • projet communautés de communes d’une via-ferrata sur le rocher d’Urlande.

Presbytère rénové

Réunions de chantier